Les membres du club s'intéressent aussi au chemin de fer réel d'hier et d'aujourd'hui.

La situation privilégiée du local du club en gare de THONON-LES-BAINS leur permet de photographier les nombreux engins qui traversent cette gare, aussi bien modernes, anciens ou des trains de Travaux.

La gare de THONON a été aussi par le passé un important centre de trafic UFR.
Lire la suite ....

VUE EN GARE DE THONON

[Accueil]                            [Retour]

Matériel Moderne

[Retour]

De nos jours la gare de THONON voit toujours passer du matériel relativement diversifié.

Si le trafic voyageur est presque exclusivement réservé aux AGC,  TER 2N et TGV (TGV Sud-Est  et Duplex), le trafic Fret génère une part importante avec en particulier l'Usine des Eaux d 'Evian.

Il est donc possible de voir différents types de locomotives SNCF en tête de ces trains ainsi que des compagnies privées (Euro Cargo Rail,...) et des trains de l'INFRA (Train de travaux, entretien et contrôle des voies, train désherbeur,...)

Cliquez sur l'image

Matériel Ancien (époque IV-V)

[Retour]

De temps en temps, du matériel plus ancien vient fréquenter la gare de THONON-LES-BAINS

Il s'agit de matériel :

soit appartenant à la SNCF encore en service en livrée époque V, comme ce diesel 67229 en livré bleue ou cette BB 25236 en livrée verte, 

soit exploité par des associations comme cet autorail Picasso de l'ABFC en livrée d'origine pour un train spécial en visite dans la région..

Cliquez sur l'image

Trains de Travaux

[Retour]

Assez souvent, des trains de travaux  fréquentent la gare de THONON-LES-BAINS ou ses environs.

Il s'agit de trains :

soit pour l'entretien comme des trains ou wagon désherbeurs, 

soit pour faire des mesures et des contrôles,

soit pour des travaux exécutés par l'INFRA ou par des sociétés privées.

Cliquez sur l'image

Activité UFR en gare de THONON   (pour plus d'info sur UFR cliquez ici)

[Retour]

De 1935 à 1983, la gare de THONON possédait des installations de TRANSPORT COMBINE UFR.

C’est dans le cadre de la coordination rail-route visant à limiter la concurrence sauvage entre les transports ferroviaires et routiers que la nouvelle société U.F.R. (Union des Transports Ferroviaires et Routiers), créée en 1934, choisit le système développé par Monsieur René PORTE pour charger des remorques routières sur des wagons.

Le parc des semi-remorques routières, spécialement conçues pour le système UFR, commence à se former à partir de 1935. Il sera équipé de tous les types de carrosserie : Fourgon, tombereau, citerne et isotherme.
Initialement constitué de matériel appartenant exclusivement à la société UFR, le parc se développera jusque dans les années 60 et sera finalement composé d’une grande majorité de véhicules appartenant à des sociétés ou des transporteurs privés.

C’est après la guerre que le système UFR se développe réellement avec, en 1946, un trafic de 39.000 tonnes transporté par 282 remorques routières.
En 1967 le trafic UFR connaîtra son apogée avec un peu plus de 1.500.000 tonnes transportées par 2250 remorques et 1300 wagons !

Transitant par 185 gares ouvertes au service UFR, les marchandises véhiculées sont pour l’essentiel constituées de denrées alimentaires (vin, lait, marée etc.…) mais également de produits chimiques, du tissu, du papier, etc.

A partir de 1959, la création du système « KANGOUROU » permet de transporter directement des semi-remorques non surbaissées dans une poche dégagée sous le plancher des wagons. La mise en place progressive de ce nouveau dispositif entraîne le déclin du trafic UFR à partir de 1967.C’est en 1983 et après un demi-siècle d’exploitation que le système UFR disparaît totalement.

Bibliographie : Voies Ferrées et Loco Revue

La société REE Modeles reproduit ce wagon dans les moindres détails (en savoir plus)

Activité UFR à THONON

 

Cliquez sur l'image

 

 

Photos NOVOTRANS

(extrait du site REE)

[Retour]